Cabinet virtuel du DR LEVY Joel

La REGENERATION cutanée, c'est à dire l'utilisation des mécanismes de ce phénomène "quasi miraculeux" qu'est la cicatrisation devient la "REVOLUTION" de la prise en charge médicale et esthétique cutanée, sans risque pour la peau, totalement "BIO" puisqu' utilisant vos propres ressources naturelles.

Ref : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3565396/

 Microneedling ou la Micro-puncture Electronique:
Le principe de la Multiponcture est une stimulation moyenne et profonde du derme par micro-stimulation sans traumatisme quasi indolore (micro needling) grâce à l’application maintenant d'un systeme electronique de microponction (Revive) lien informatif. Les cellules cutanées réagissent à cette stimulation, entraînant la libération de facteurs de croissance, la prolifération de cellules indifférenciées avec production d’une néo-collagénèse et d’une néo-angiogenèse.
Ce traitement n’entraîne aucune éviction sociale, et peut être renouvelée toutes les 3 à 8 semaines
Indications :
- cicatrices d'acné +++(parfois associé à un peeling dans le même temps)
- cicatrices chirurgicales

- brûlures (cicatrices)
- vergetures
- dépigmentation
- héliodermie (tous les stades)
- pigmentation type masque de grossesse, chloasma (étude en cours)


Pour plus d’informations contactez-nous

En quoi consiste l’injection de PRF?

Le PRF : Plasma Riche en Fibrine 
Le concept du PRF est basé sur la centrifugation du sang total sans anticoagulants.
(J. Choukroun et al. 2001). A la fin de la centrifugation, on obtient un caillot de fibrine contenant les plaquettes et une majorité des cellules blanches.

Ce caillot de fibrine appelé Platelet Riche Fibrin ou PRF ou Fibrine riche en plaquettes va libérer de manière progressive et constante des facteurs de croissance ou cytokines dans le milieu (VEGF, PDGF, TGF Beta, Thrombospondine

L’objectif attendu de ces facteurs de croissance est d’accélérer la cicatrisation.

Le PRP (Palasma riche en plaquettes) est utilisé à visée thérapeutique :
- Alopécie
- Atteintes cutanées : dermatoporose, héliodermie, séquelles d'acné, cicatrices

L’INJECTION DE PRP (plasma riche en plaquettes) DANS LE TRAITEMENT DE LA REPOUSSE CAPILLAIRE pour calvitie ou perte des cheveux:
Le PRP ou le e-PRF peuvent être utilisés
Avant tout, les stades V à VII d’Hamilton et le stade III de Ludwig sont des indications à la greffe capillaire. La disparition des bulbes dans les zones touchées n’en font pas une indication.
Les Traitement (VEGF, PDGF, TGF, bFGF et HGF), vont permettre une amélioration de la micro-circulation capillaire et une stimulation germinale du bulbe.

Ils sont injectés sur le cuir chevelu en priorité sur les zones glabres ou sur l’ensemble du cuir chevelu, en papules.

Afin d’obtenir un effet intéressant, il est nécessaire de pratiquer plusieurs séances rapprochées pour relancer le processus.

Le protocole actuellement retenu est un minimum de 4 séances à 15 jours d’intervalle, puis 1 à 3 séances annuelles.

Les améliorations constatées sont, (après une possible phase d’accentuation passagère de la chute liée à l’expulsion des cheveux télogènes), la très nette diminution de la chute (après la deuxième séance). L’amélioration de la texture du cheveu qui devient plus soyeux et brillant. La sensibilité du cuir chevelu à l’injection augmente (signe de revitalisation). La constatation de repousse, quand elle est observée, ne survient qu’après un minimum de 2 à 3 mois. A titre anecdotique, on observe parfois une recoloration des cheveux blancs en roux.

 
Résultat après 4 séances

MAJ : Juin 2018